Le fonds d’archives

Depuis sa création en 1983, la Bibliotheca Wittockiana s’est constitué un important fonds d’archives, particulièrement intéressant pour les historiens de la reliure. Ce fonds se compose non seulement de dessins, maquettes et photographies de reliures, mais également de matériel de fers à dorer, sans pour cela oublier les nombreuses lettres de maîtres relieurs ou d’artistes du livre. C’est ainsi que sont conservées, dans leur totalité ou en partie, les maquettes de reliure d’artistes belges comme Henry Van de Velde, Paul Claessens, Hubert Beenkens, Berthe Van Regemorter, Jo Delahaut ou Edgard Claes, et celles d’artistes français comme Marius Michel, Georges Cretté, Rose Adler ou Pierre-Lucien Martin.

Le fonds Henry Van de Velde inclut également la série complète des fers à dorer, gravés par Béarel à Paris, que le célèbre architecte belge a dessinés pour la décoration de reliures Art nouveau.

En ce qui concerne le « livre de peintre » contemporain, la Wittockiana conserve un grand nombre de plaques originales (en cuivre ou en zinc) gravées par l’artiste parisien Julius Baltazar pour les livres qu’il a illustrés.

Laisser un commentaire