ACCUEIL

EXPOSITIONS à L’AFFICHE

La beauté du diable

« Jean de Boschère, imagier rebelle des années vingt »

15.02 > 28.05.2017

POSTER - Boschere_JPEG

Une exposition en partenariat avec les Archives & Musée de la Littérature

aml_logoUne exploration insolite du dialogue des mots et des images constitue l’enjeu de l’exposition consacrée au poète, romancier, peintre et sculpteur Jean de Boschère (Uccle, 1878- La Châtre, 1953), dandy maudit des lettres belges de langue française mais ami des plus grands artistes par-delà nos frontières, d’Antonin Artaud, en France, aux poètes imagistes anglo-saxons.

Hanté par le suicide de sa sœur défigurée par un bec-de-lièvre– un drame rapporté dans Marthe et l’Enragé (1927) – Jean de Boschère a consacré sa vie à l’art pour combattre les stigmatisations identitaires par la création de formes inclassables. Son désir d’échapper aux cadres et aux étiquettes en tous genres ne l’a pas seulement conduit vers les jeux de masques que ses nombreux portraits immortalisent. Rejoignant le cercle rare des écrivains-peintres, il a voulu surtout casser la logique classique du livre illustré pour inventer des rapports décalés entre peinture et littérature. Ses collages pour Job le Pauvre, clou de l’exposition, constituent un véritable chaînon manquant de l’histoire de l’art et du livre en Belgique.

12-occupations-022 DétailTableaux et dessins, calques et brouillons, issus notamment de ses archives personnelles conservées aux Archives et Musée de la Littérature, révèlent les dessous de ses livres atypiques pour inviter le spectateur contemporain à décrypter avec malice le réseau mouvant des images qui nous entourent.  >>   Article La Libre

©Reproduction Atelier de l'Imagier

             Activités autour de l’exposition

                 Sur réservation au 02/770 53 33 ou via info@wittockiana.org

Familles et grand public:    

 > Ce mardi 09 mai à 18h30 CONFERENCE gratuite                                   par Christine Gonze Conrad « Jean de Boschère : Diabolisme imaginal et astronomie poétique » (détails dans l’agenda)       

                                                    

> Dimanches 02 et 30 avril, samedi 13 mai et dimanche 28 mai de 14h-17h 

masque2 (Copier)« L’atelier des farfelus« : pendant que les adultes visitent l’exposition,  les enfants créent leur marionnette de carton ou un masque inspirés de l’iconographie fantastique de l’exposition en mêlant créatures humaines ou imaginaires parfois mi-végétales et mi-animales… au plaisir d’un imagier endiablé et débridé!            

                                                     

Groupes scolaires                                                                                                                          > Voir détails de l’offre sous l’onglet « service pédagogique« 

Visites guidées:  visite guidée GRATUITE par la commissaire d’exposition                                                          chaque jeudi à 14h30 (sauf 04 et 11 mai).

EXPOSITION à l’étage

Entrez dans l’univers de la Wittockiana et jetez un regard sur le Fonds Michel Wittock grâce à la nouvelle exposition à l’étage des reliures de Jo Delahaut et de Leon Wuidar sur les livres de Jean Marchetti: toutes sont ornées d’un décor au langage formel dépouillé, aux couleurs vives et épurées ; chaque reliure fait figure d’œuvre d’art à part entière qui, placée l’une à côté de l’autre, constitue une mosaïque monumentale qui permet à l’esprit de s’évader dans un espace réinventé.