La spiritualité en images dans les livres flamands des XVIe et XVIIe siècles

En 1989 Michel Wittock faisait l’acquisition en bloc d’une petite collection, réunie en son temps par le Comte Willy de Grunne et composée d’éditions illustrées flamandes à caractère spirituel, mystique et emblématique. Au cours des années qui suivirent, d’autres ouvrages du même genre firent leur entrée à la Wittockiana qui peut s’enorgueillir aujourd’hui de posséder un ensemble significatif de ces livres publiés dans nos contrées à l’époque de la domination espagnole.

Ces recueils de spiritualité, tous enrichis d’un support figuratif de haut niveau artistique, sont encore bien trop peu étudiés de nos jours. Presque tous les artistes qui ont dessiné ou gravé les planches destinées à illustrer ce genre d’ouvrages proviennent de ce riche et bouillonnant environnement culturel flamand qui a pris à l’époque, fin XVIe début XVIIe siècle, une large part aux choix de style et de composition et qui a contribué avec éclat à l’évolution de l’art du livre illustré en Europe.

La majeure partie de ces ouvrages a été diffusée à partir d’Anvers, un des centres artistiques, religieux et intellectuels des plus actifs et renommés en Europe. Des artistes comme Martin de Vos (1532-1603), Otto van Veen ou Vaenius (1556-1629), Pierre-Paul Rubens (1557-1640) travaillaient en étroite collaboration avec des graveurs, tels les frères Wierix, les Galle et les Sadeler.

Il convient de noter ici la symbiose, déjà fort réussie, entre le texte imprégné d’un profond mysticisme et l’image, celle-ci reflétant le plus souvent un caractère emblématique, certes revu et rénové en vertu précisément du besoin de “visualiser” cette source mystique.